Chantal Montellier dédicace son nouvel album, Shelter market

C’est demain soir à partir de 19h00, Chantal Montellier présente et dédicace son dernier album, Shelter

Vendredi 1er septembre à la librairie La Manœuvre, 58, rue de la Roquette, près de la Bastille

Chantal Montellier, album Shelter (ed. 2017)

Après la droite, tous à la primaire chez les artémisiens

radelli_primaire_simplePlusieurs artémisiens y ont joyeusement contribué

Vingt deux auteur-e-s de polar pour une macabre fiesta, une primaire de la gauche un peu sombre, avec du sang et des intrigues. Qui de Aubry, Autain, Cazeneuve, Chevènement, Cohn-Bendit, Duflot, El Khomri, Fabius, Filoche, Hamon, Hollande, Laurent, Le Foll, Macron, Mélenchon, Poutou, Royal, Taubira, Touraine, Valls…. survivra au massacre des présidentiables de la gauche. Au secours, c’est l’hécatombe !!

Pour planter le décor et mener l’enquête : Eva ALMASSY, Diego ARRABAL, Laurence BIBERFELD, Antoine BLOCIER, Didier DAENINCKX, Pierre DHARREVILLE, Dominique DELAHAYE, Gilles DEL PAPPAS, Jeanne DESAUBRY, Pierre DOMENGES, Patrick FORT, Gildas GIRODEAU, Maurice GOUIRAN, Philippe MASSELOT, Jacques MONDOLONI Chantal MONTELLIER, Max OBIONE, Philippe PATERNOLLI, Valerie DE SAINT DO, Gérard STREIFF, Marie-Pierre VIEU, Arnaud VIVIANT…
Mortelle primaire est sortie depuis le 5 novembre 2016, aux Editions Arcane 17, 20€

Soirée lecture de l’ouvrage mortelles primaires

Le centre culturel TENTRI et les éditions Arcanes lancent l’invitation pour une soirée lecture et signature de l’ouvrage dans le cadre de l’exposition de Silvia Radelli

Mercredi 23 novembre 2016, de 17h30 à 19h30

Centre culturel Franco-Japonais TENRI

8-12 rue Bertin Poirée – 75001 Paris

Métro Châtelet, sorties 7 et 11

Egalité mon oeil

Couvertures et planches de Chantal Montellier
BD Chantal Montellier

Anne Van der Linden et Chantal Montellier seront présentes à l’exposition Egalité mon oeil !,  mardi 8 mars 2016, de 14 à 17h pour une séance de dédicace

Espace Oscar Niemeyer, 75019 Paris metro Colonel Fabien

« Aujourd’hui, les femmes sont sous représentées sur la scène graphique française et internationale, et ce malgré une présence majoritairement féminine dans les écoles d’art et de graphisme. Combien de directrices artistiques, de commandes publiques confiées à des femmes, de femmes graphistes sélectionnées dans les biennales ou exposées dans les lieux consacrés ? »
L’association Artemisia partage le constat (sic) et s’associe pleinement à l’appel !!