Après la droite, tous à la primaire chez les artémisiens

radelli_primaire_simplePlusieurs artémisiens y ont joyeusement contribué

Vingt deux auteur-e-s de polar pour une macabre fiesta, une primaire de la gauche un peu sombre, avec du sang et des intrigues. Qui de Aubry, Autain, Cazeneuve, Chevènement, Cohn-Bendit, Duflot, El Khomri, Fabius, Filoche, Hamon, Hollande, Laurent, Le Foll, Macron, Mélenchon, Poutou, Royal, Taubira, Touraine, Valls…. survivra au massacre des présidentiables de la gauche. Au secours, c’est l’hécatombe !!

Pour planter le décor et mener l’enquête : Eva ALMASSY, Diego ARRABAL, Laurence BIBERFELD, Antoine BLOCIER, Didier DAENINCKX, Pierre DHARREVILLE, Dominique DELAHAYE, Gilles DEL PAPPAS, Jeanne DESAUBRY, Pierre DOMENGES, Patrick FORT, Gildas GIRODEAU, Maurice GOUIRAN, Philippe MASSELOT, Jacques MONDOLONI Chantal MONTELLIER, Max OBIONE, Philippe PATERNOLLI, Valerie DE SAINT DO, Gérard STREIFF, Marie-Pierre VIEU, Arnaud VIVIANT…
Mortelle primaire est sortie depuis le 5 novembre 2016, aux Editions Arcane 17, 20€

Soirée lecture de l’ouvrage mortelles primaires

Le centre culturel TENTRI et les éditions Arcanes lancent l’invitation pour une soirée lecture et signature de l’ouvrage dans le cadre de l’exposition de Silvia Radelli

Mercredi 23 novembre 2016, de 17h30 à 19h30

Centre culturel Franco-Japonais TENRI

8-12 rue Bertin Poirée – 75001 Paris

Métro Châtelet, sorties 7 et 11

Chantal Montellier à la Goutte d’Or

Vernissage vendredi 14 octobre

Et pour finir la semaine, venez passer un bon moment avec les oeuvres de Chantal Montellier, (fondatrice d’Artemisia). Le vernissage aura lieu ce vendredi 14 octobre 2016 à la Cave de Don Doudine, 16 rue Myrha (métro Barbès ou La Chapelle) à partir de 18:30.

L’exposition continue jusqu’au 4 décembre 2016.

Humour et décalage sont au rendez-vous. D’abord une invitation à réfléchir sur le genre, l’image de la femme. Vous pouvez préparer votre venue : cherchez des mots féminins sans équivalents masculins… et découvrez la réponse en image !

En prime le plan du métro féminin avec quelques stations nouvelles, aux noms de celles qui manquent encore (sic) sur le plan officiel.

Bravo et merci Chantal !

Seconde sélection pour le prix 2017

Le jury d’Artémisia s’est réuni pour passer en revue les nouvelles publications du printemps et de l’été 2016, il a sélectionné 8 titres d’auteures de BD qui vont rejoindre les 14 autres titres retenus lors de la première sélection.

  1. Comics retournés de Gabriela Manzoni – Séguier éditions
  2. Finnele de Anne Teuf – Delcourt
  3. Sisyphe d’Aurélie William Levaux – Atrabile
  4. Le lait noir de Fanny Michaëlis – Cornélius
  5. Cruelle de Florence Dupré Latour – Dargaud
  6. La légèreté de Catherine Meurisse – Dargaud
  7. Azolla de Karine Bernadou – Atrabile
  8. Laban et confiture de Lena Merhej – Alifbata

Un cheval pour découvrir le monde

Cheval - Silvia Radelli

Silvia Radelli, plasticienne, membre du jury d’Artémisia, présente son oeuvre, des peintures et des installations avec pour thème « Le cheval est parti à la découverte du monde » :

  • Du 15 au 26 novembre 2016
  • A l’Espace Culturel Bertin Poirée, 8-12, rue Bertin Poirée, 75001 Paris

Son oeuvre est aussi visible sur son site

Première sélection pour le prix 2017

Le jury d’Artemisia a passé en revue les nouvelles publications du début de l’année 2016, il a retenu 14 titres d’auteures de BD pour sa première pré-sélection en vue du prix 2017

  1. Frapper le sol de Céline Wagner chez Acte Sud L’an 2
  2. K-Shock de Christelle Pécout chez Glénat
  3. Quoi de plus normal qu’infliger la vie dOriane Lassus chez Arbitraire
  4. Juliette de Camille Jourdy chez Acte Sud BD
  5. Zita de Sylvie Fontaine chez La boîte à bulles
  6. Histoire décolorée d’Amandine Meyer chez Misma
  7. A la recherche du monstre de Clara Egger chez Mosquito
  8. La maison circulaire de Rachel Deville chez Acte Sud BD
  9. Commando culotte de Mirion Malle chez Ankama
  10. Quatre sœurs de Malika Ferdjoukh et Cati Bauer chez Rue de sèvres
  11. L’odyssée du vice de Delphine Panique chez Les Requins Marteaux
  12. Le retour de la bondrée d’Aimée De Jongh chez Dargaud
  13. Qui mange des couteaux de Zoé Jusseret chez FRMK
  14. L’apocalypse selon Magda de Chloé Vollmer et Carole Maurel chez Delcourt

57 dessinatrices, scénaristes, auteures de BD sur les rayons en mars

Certains éprouvent des difficultés à dénicher des dessinatrices, scénaristes, auteures de BD. Si, si, en tout cas, c’est ce qu’ils prétendent.
Mais c’est pourtant très simple d’en trouver qui dévoilent tout leur art et la diversité de leurs créations !! Où, mais en librairie tout simplement, et oui, il suffisait de sortir un peu… Rien qu’en mars dernier, elles ont été 57 à publier une nouveauté ! Alors, bravo, merci à vous toutes, continuons, continuez, encore !!
Pour toutes et tous, la liste est ici

Encore merci à Gilles Ratier pour cette liste.
N’hésitez pas à nous faire part d’un oubli… après tout, nul(le) n’est à l’abri d’un oubli…

La galerie l’Ecart expose Chantal Montellier

Affiche de l'exposition de Chantal Montellier à la galerie l'Ecart : une affiche du métro

Tous à l’expo : Dessins de Chantal Montellier
du 7 avril au 21 mai 2016

Le procès d’après Kafka

Mots sans Mâles

Métroféminin

Vernissage le 7 avril de 18:00 à 20:00
Galerie l’Ecart – 18 rue Jacob – 75006 Paris

Egalité mon oeil

Couvertures et planches de Chantal Montellier
BD Chantal Montellier

Anne Van der Linden et Chantal Montellier seront présentes à l’exposition Egalité mon oeil !,  mardi 8 mars 2016, de 14 à 17h pour une séance de dédicace

Espace Oscar Niemeyer, 75019 Paris metro Colonel Fabien

« Aujourd’hui, les femmes sont sous représentées sur la scène graphique française et internationale, et ce malgré une présence majoritairement féminine dans les écoles d’art et de graphisme. Combien de directrices artistiques, de commandes publiques confiées à des femmes, de femmes graphistes sélectionnées dans les biennales ou exposées dans les lieux consacrés ? »
L’association Artemisia partage le constat (sic) et s’associe pleinement à l’appel !!

Angoulême 2016

pict_artemisia_prix_2016D’après le communiqué des éditeurs, « la dernière édition du Festival a cumulé les errements: absence de femmes dans la liste des auteurs éligibles au Grand Prix de la Ville d’Angoulême, mécontentement des auteurs souvent maltraités par l’organisation, baisse de la fréquentation, opacité dans les sélections des prix, cérémonie de clôture désastreuse ».

En ce sens, Artémisia salue le courage du Syndicat National de l’Edition (SNE) et du Syndicat des éditeurs Alternatif (SEA), des 41 éditeurs et éditrices associé-es qui dénoncent l’incurie répétée du festival de la BD d’Angoulême.

Depuis 10 ans, Artémisia critique le très faible taux de femmes présentes dans le jury et le très faible taux de femmes nominées et nommées. L’édition 2015 est en ce sens une manifestation insupportable de ce sexisme qu’il est grand temps de dépasser.

Pour Artémisia, la culture est un outil d’émancipation et restaurer l’image du FIBD passe par une véritable remise à plat de son fonctionnement, de son financement et de sa gouvernance et par une démarche de promotion culturelle à la hauteur des enjeux que représente ce festival en France, mais aussi dans tous les pays où il rayonne. Il en va de la légitimité et de la crédibilité de cet événement.

Nous approuvons l’appel à la médiation et proposons d’en faire partie.

ARTEMISIA
Les membres du jury :
– Eva Almassy, écrivaine, complice des «Papous dans la tête» sur France Culture
– Gilles Ciment, théoricien du cinéma et de la bande dessinée, ancien directeur de la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image
– Odile Conseil, journaliste, créatrice du festival Ciné Salé, également «Papou»
– Jean-Christophe Deveney, scénariste de bande dessinée, enseignant
– Céline du Chéné, productrice à France Culture, chroniqueuse et reporter pour «Mauvais genres»
– Patrick Gaumer, écrivain, journaliste et historien de la bande dessinée
– Sigrid Gérardin, militante féministe, syndicaliste, secrétaire générale du secteur éducation d’un syndicat enseignant.
– Marion Laurent, bédéaste et enseignante
– Chantal Montellier, bédéaste et fondatrice du Prix Artémisia
– Patrig Pennognon, correcteur, poète, journaliste culture
– Olivier Place, directeur des librairies Flammarion
– Frédéric Potet, journaliste au Monde
– Silvia Radelli, plasticienne
– Donatella Saulnier, écrivaine, critique littéraire, médiatrice culturelle
– Rachel Viné-Krupa, spécialiste de l’art mural mexicain, de Frida Kahlo et de Tina Modotti

Parrain : Gilles Ratier, écrivain, journaliste, auteur du rapport annuel sur la situation économique et éditoriale de la bande dessinée (rapport repris dans l’ensemble des médias) ; il est aussi secrétaire général de l’Association des critiques de bandes dessinées (ACBD) et rédacteur en chef de BDZoom.