Grand Prix Artémisia 2021 décerné à Tiitu Takalo

Artémisia décerne le GRAND PRIX ARTÉMISIA à Tiitu Takalo pour son ouvrage Moi, Mikko et Annikki (traduction Kirsi Kinnunen) publié chez Rue de l’Échiquier.

Couveture Moi, Mikko et Annikki de Tiitu Takalo
Moi, Mikko et Annikki de Tiitu Takalo

Tiitu Takalo, auteure de bande dessinée, croise la route de Mikko, un grand jeune homme idéaliste et un peu timide. C’est elle qui fera le premier pas. D’inspiration autobiographique, ce récit passionnant se veut à la fois social et intimiste, historique et très personnel. Il nous fait partager la lutte menée par une petite communauté joyeuse et marginale afin de sauver l’îlot historique d’Annikki, dans la ville finlandaise de Tampere. Tiitu Takalo relate avec talent et précision le combat acharné que mènent les habitants de ces maisons de bois jadis
habitées par une population ouvrière, entrés en résistance contre des promoteurs immobiliers aux énormes appétits, et des édiles locaux trop souvent complices.
Le jury d’Artémisia a particulièrement apprécié la générosité du récit, l’habileté, l’intelligence et le dynamisme des dessins, ainsi que l’efficacité de la mise en couleur qui soutient et éclaire les images. Un très joli et très fort travail de création, au service d’une belle cause éternellement à défendre : celle des biens communs et du cadre de vie, contre les prédateurs de tout poil. Bravo Tiitu !
L’édition originale de ce livre a été publiée en Finlande par Suuri Kurpitsa en 2014. Moi, Mikko et Annikki a également obtenu le prix « Finlandia » pour la bande dessinée, la plus prestigieuse récompense du 9e art en Finlande.

Prix Artémisia 2021

Le prix Artémisia, cofondé en 2007 par Chantal Montellier et Jeanne Puchol, a pour objectif de mettre à l’honneur la production féminine dans la bande dessinée, toujours en constante progression, pour le scénario et/ou le dessin. Grâce à cette mise en lumière, certains titres ont été réimprimés.
Les membres du jury Artémisia composé de Chantal Montellier, Laure Garcia, Julie
Scheibling, Gilles Ciment, Patrick Gaumer et Pascal Guichard, ont décidé cette année de décerner cinq prix, dont un grand prix, et deux mentions.
Tiitu Takalo, Rachele Aragno, Lison Ferné, Séverine Laliberté, Elléa Bird et Olga Lavrentieva succèdent à Barbara Baldi, Nicole Claveloux et Edith

Logo prix 2021
Prix Artémisia 2021 de la bande dessinée féminine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *